Cars Macron et autoroutes : une étude pour un sujet innovant

 

Les cars Macron et les autoroutes : un service bien compris ?


Le marché des lignes librement organisées s’est ouvert en juillet 2015. Un an plus tard, 3.5 millions de voyageurs étaient comptabilisés par les trois opérateurs exploitant les lignes. Leurs prévisions de trafic font état d’une cible de 8 à 10 millions de passagers à 5 ans. Compte tenu de la montée en charge de ce trafic, ces prévisions apparaissent désormais raisonnables.
Le marché devient mature avec la restructuration des opérateurs qui s’est récemment opérée ainsi que par l’adaptation du réseau. Les opérateurs vont commencer à s’axer sur la rentabilité et les services aux voyageurs.
La plupart des lignes empruntent des autoroutes, radiales ou transversales et marquent des arrêts soit sur des aires de service, soit en bordure d’accès pour prendre et déposer des voyageurs dans des conditions de sécurité et de confort parfois discutables.
Dans l’un et l’autre cas, les concessionnaires, les exploitants d’aires de service, doivent s’efforcer de travailler davantage ensemble pour améliorer la qualité des prestations et contribuer au développement des services apportés aux passagers et aux opérateurs.
Dès lors, il importe de bien connaitre le fonctionnement des lignes, les besoins des opérateurs, des conducteurs, le comportement des voyageurs, pour proposer aux uns et autres les services dont ils ont besoin.

Une étude pour un sujet innovant


Deux bureaux d’études spécialisés chacun dans leur domaine : Lyde Conseil, expert en mobilité autoroutière et Point de Repère, spécialiste des transports de voyageurs, notamment routiers, se sont regroupés pour mettre en place une étude sur ce sujet nouveau en s’appuyant sur une profonde connaissance du secteur et une maitrise des facteurs clefs :

  • Connaissance du marché des opérateurs autocaristes et autoroutiers,
  • Qualification des besoins des autocaristes et des voyageurs,
  • Recensement des services disponibles sur les aires autoroutières,
  • Modélisation des points de contact entre les lignes de transport et le réseau des aires de service,
  • Prise en compte de l’impact contractuel et juridique sur les contrats de sous-concession.

L’étude constitue donc le socle pour concevoir une offre de service appropriée au bénéfice des opérateurs et de leurs clients.

Contacts :

Point de Repère
07 68 80 05 30
chrisreyrenaux@gmail.com

Lyde Conseil
06 66 82 44 98
thomas.prigent@lyde-conseil.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *